Lauricisque une belle image matinale, l'endroit est photographié

Publié le par zephyrin

Lauricisque est le nom pompeux donné par la municipalité alors communisque, peut-être en souvenir de la francisque et du marteau, à ce quartier populeux anciennement appelé simplement Loricis. Le nom proviendrait de 'l'eau ici' dit-on, d'une source aujourd'hui disparue. C'est un très ancien ferblanc-ville en ras de mer de Pointe-à-Pitre dont il est resté un noyau dur de cases traditionnelles vétustées ou reparées et de chantiers de réparation de canots de pêche bordés d'amandiers, après le remplacement de la plus grande partie par des HLM dont les deux fameuses Tours Gabarre à 19 étages. Sinistres building-taudis aujourd'hui devenus, dont l'implosion annoncée devrait avoir lieu au cours de la prochaine décennie de rénovation urbaine...

Le petit port de pêche de Lauricisque où l'eau de mer stagne puamment hélas - comme dans toutes ces marinas où l'homme a fait main basse sur un frais bord de mer vivant - procure du poisson frais aux habitants et au célèbre restaurant "Aka Man Dolmare". Le court-bouillon bien tassé de la dame et de ses commères bien gentille-aise, avec racines, banane jaune ou riz-pois rouges attire chaque midi depuis des décennies autant l'employé de banque que le touriste qui l'arrose de limonade ordinaire et de vin rouge pas cher avec cubes de glace faisant bruitage.

Le cadre est bien aéré, bâtisse créole simplissime sous la tôle dont l'attrait ne se dément pas...

J.S. Sahaï.


source

Publié dans negmawon

Commenter cet article