Confidence à une poussière d'étoile

Publié le par zephyrin

La nuit a été particulière, parsemée de rêves où l’inconscient, le subconscient et le conscient dialoguèrent. Les rêves furent comme une mise au point, un lessivage  des scories du passée, une rencontre avec moi-même, d’où émergèrent par à coups de nouvelles idées, de nouvelles perspectives, un apaisement des conflits intérieurs, une réconciliation avec les altérités et les identités de moi-même. Il n’eut aucune résolution de prise, mais un grand rangement intense et transformateur.

Le réveil fut lumineux, ébloui par une blancheur inaccoutumée,   la pelouse, les arbres, la forêt  sont couverts d'un manteaux neigeux, un léger vent fait faseyer le tronc des peupliers, sans pour autant les déshabiller de leur parure blanchâtre, de ma fenêtre j’aperçois le vol  des corbeaux qui passent et repassent, il neige à gros flocons. Tout cela est beau, ces images font que le monde est beau et la vie féérique par moments.

 Evariste  Zephyirin (02/2005)

 

 

 

Publié dans negmawon

Commenter cet article

adeline 02/04/2006 16:32

C'est beau, ce texte est tout simplement beau. Rien d'autre a ajouter

Namer 05/01/2006 14:25

Bonjour!Merci pour cet article, bonne continuiation!Afrikan HistoryPS: Merci de laisser vos commentaires à http://AfrikanHistory.zeblog.com