Top articles

  • Le dramaturge américain August Wilson est mort

    03 octobre 2005 ( #negmawon )

    LOS ANGELES - Le dramaturge américain August Wilson est décédé dimanche dans un hôpital de Seattle à l'âge de 60 ans d'un cancer du foie, a annoncé la presse américaine. Il avait remporté le prix Pulitzer à deux reprises. Le dramaturge afro-américain...

  • relations hommes femmes

    09 octobre 2005 ( #negmawon )

    Ayant fréquenté des femmes des quatre continents, je peux vous assurer qu'avec chacune d'entre elle, ce fut magnifique et différent. Les séparations se font suite à de nombreuses raisons, parfois pas toujours sérieuses ou réfléchies, peu importe ! Mais...

  • J’ai enrichi les siècles

    09 octobre 2005 ( #negmawon )

    J’ai enrichi les siècles "Chassé par mes frèresJ'ai banni leur mémoireJ'ai payé en brutalitéUn lourd tribut au sang." J'ai dépéri pendant trois siècles et cinq lustres dans une calebasse remplie d'immondices. Rien ne m'a été épargné, ni la vente à l'encan...

  • Confidence à une poussière d'étoile

    09 octobre 2005 ( #negmawon )

    La nuit a été particulière, parsemée de rêves où l’inconscient, le subconscient et le conscient dialoguèrent. Les rêves furent comme une mise au point, un lessivage des scories du passée, une rencontre avec moi-même, d’où émergèrent par à coups de nouvelles...

  • Le chant de la koukoune

    24 avril 2006 ( #negmawon )

    Un mélomane est celui qui sait apprécier le chant de la koukoune et tirer la langue pour goûter les tonalités sucrées, salées ou ambrées qu’elle vocalise. C’est magnifique, que dis-je, d’un sublime que d’écouter la koukoune solfier le chant. Elle commence...

  • Que du bonheur !

    08 juillet 2006 ( #negmawon )

    Blanc est la couleur du muguet, une couleur de soie, comme tu l'es. Blanches sont les clochettes, elles tintent une musique douce, comme tu l’es. Vertes sont les feuilles, elles fécondent une histoire vivifiante, comme tu l'es.Vert et blanc sont le brin,...

  • A la mémoire des ancêtres

    08 juillet 2006 ( #negmawon )

    A la mémoire de l'arrivée des premiers indiens en Martinique6 mai 1853. Leurs descendants sont environ 3.000 aujourd'hui. Parolier du Dru Mot A la mémoire de ces ancêtres, indiens qui ont ensemencé de leur patience terre créole en suc de canne et en vesou...

  • Remonte la rivière !

    08 juillet 2006 ( #negmawon )

    Une légende dit que si tu remontes la rivière, et que ton chemin croise celui de d'une jeune fille, plonge ton regard dans le sien, et tu verras les merveilles que recèle son coeur. Elle te sourira, et tu trouveras la paix intérieure et une sensation...

  • Enfant de la pâte-riz

    08 juillet 2006 ( #negmawon )

    Au jour printanier d'un muguet du travail vendu aussi en îles - keskonnékon - Parolier est allé au restaurant manger un riz créole poussé en Belle-Asie et son agneau grillé de Wellington. Il a eu envie de gerber en regardant une sainte famille moderne,...

  • Gwan van lévé

    08 juillet 2006 ( #negmawon )

    Là où gwan van lévé, mer démontée, baillons-nous l’émotion du présent d’aujourd’hui de demain jusqu’à hier pour effacer la rumeur de nos doutes et enliser les peurs de nos routes. Là où les arbres se couchent, sous un soleil alangui, d’un posé admirable...

  • La misère, putain de misère sexuelle !

    13 février 2006 ( #negmawon )

    Aujourd’hui les mœurs sexuelles ont évolué, mais il y a de cela vingt-cinq ans, la situation était tout autre, notamment dans la banlieue « bourgeoise » de mon adolescence, devenue un ghetto depuis. On ne voyait pas de gamines mettre en ligne sur leurs...

  • Des kilos d'amour

    08 mars 2006 ( #negmawon )

    Cette période, comme chacun le sait, est très propice aux bonnes résolutions. Et, il y en a une qui fait l’unanimité chez mes sœurs (ne nous voilons pas la face, moi y compris….sic !) : "cette année, je me sculpte un corps de rêve". C’est la même que...

  • La nouvelle : Koukoune-Fixe est arrivée !

    29 mars 2006 ( #negmawon )

    La rédaction de Pyepimanla s’agrandit avec l’arrivée d’une autre jeune fille, après Coco B, magnifique jeune femme au corps à réveiller un mort, voila : Koukoune-fixe, une chou trop réel au top comme elle aime à se définir - je confirme, elle est vraiment...

  • Regard sur la commémoration de l?esclavage en Martinique

    02 février 2007 ( #negmawon )

    Le 22 mai 1848, quelques 60 000 esclaves de la Martinique se sont défaits de leurs chaînes, et de la servitude, donc le 23 mai 1848 ces êtres vécurent leur première journée d'hommes et de femmes libres. 22 mai 2006, entre ces deux dates, 158 ans se sont...

  • Puis après …

    02 février 2007 ( #negmawon )

    Le jour se leva sur les débris de la veille, offrant le triste spectacle de maisons dévastées, de voitures éparpillés, de poteaux électriques et d’arbres déracinés, de feuilles de tôle parsemant à tout-va les rues défoncées et désertées. Et de la boue,...

  • Fort de France la belle

    02 février 2007 ( #negmawon )

    Il est quatre heures du matin et telle une femme endormie Fort de France somnole encore dans les bras de la nuit, puis l’heure passe et la brume s’efface, une douce brise se lève et le soleil se pointe à la fenêtre de l’aube, jaunissant le ciel de sa...

  • Joanacaera ou Fort de France dans le souvenir

    02 février 2007 ( #negmawon )

    L'île de la Martinique ne fut pas toujours ainsi, peuplée d'égarés et de gens empêchés qui cherchaient dans l'opalescence de la lune, une lactescence à l'obscurité de leur blessure. Des gens dont la destinée - capricieuse - les fit piteusement échouer,...

  • Un regard sur la ville de Fort de France

    02 février 2007 ( #negmawon )

    Située au centre ouest de l’île de la Martinique, sur le littoral caraïbe, dénommé « la côte sous le vent », la ville de Fort-de- France se localise dans une zone contact entre deux milieux naturels différents (le nord montagneux et la plaine agricole...

  • CRISTINA DE COLOMBIE

    12 février 2007 ( #negmawon )

    Proverbe africain : « Aussi longtemps que les lions n’auront pas leur historien, les récits de chasses tourneront toujours à la gloire du chasseur. » Vendredi dernier Cristina a quitté Bonaventura, petite ville de Colombie près de Cali au sud de Bogota....

  • Elagage des arbres : tronçonnage à la Kyotaise ?

    29 mars 2007 ( #negmawon )

    Ce matin, en plein carême donc, les palmiers royaux du Parcours sportif de Papitre-Plage ont passé un sale quart d'heure: un sire formé et payé, juché sur un chariot élévateur coûteux, armé d'une tronçonneuse bien huilée et payée de vos impôts, a fait...

  • A la portée du chemin

    19 juillet 2007 ( #negmawon )

    « A la portée du chemin » ou « à la croisée du temps, un bout de chemin » où quand le temps se mêle à l’espace au travers de la rue. Tel est l’objet du texte de Tony Mardaye dont le point de départ est une rue de bitume noire, de la ville de Fort-de-France....

  • A la portée du chemin

    19 juillet 2007 ( #negmawon )

    Vu du ciel une ligne noire louvoie dans la cité, serpente à travers les bâtiments et les trois marchés de la ville. Elle court entre les maisons, les magasins puis s'ébranche dans d'innombrables directions, tout en se ramifiant en des points de rencontres...

  • Lauricisque une belle image matinale, l'endroit est photographié

    19 juillet 2007 ( #negmawon )

    Lauricisque est le nom pompeux donné par la municipalité alors communisque, peut-être en souvenir de la francisque et du marteau, à ce quartier populeux anciennement appelé simplement Loricis. Le nom proviendrait de 'l'eau ici' dit-on, d'une source aujourd'hui...

  • “Welcome to ARTSCAPE 2006!”

    19 juillet 2007 ( #negmawon )

    À Baltimore dans l’Ėtat du Maryland, au mois de juillet, le temps d’un week-end, se tient un festival culturel qui draine bons nombres de locaux et de visiteurs qui s’amassent le long de la Mount Royal Avenue (fermée à la circulation pour l’occasion)....

  • L’'envie d'’elle, l’'envie de lui !

    19 juillet 2007 ( #negmawon )

    Empêtré dans nous-même, dans ce que le temps nous a construit, dans nos habitudes que nous pensions immuables, dans nos gestes qui s’apparentent à un rituel, nous nous figeons progressivement dans un être qui au final devient nous. Les rencontres s’effectuent...

1 2 3 > >>